Parcours d’arts visuels

Ce parcours permettra aux visiteurs de découvrir les atouts de Forestville à travers les œuvres de ses artistes, artisans et créateurs en émergence.

Un Parcours en évolution

Le parcours d’arts visuels est un parcours évolutif sous forme de carte routière, où, au cours des années, viendront s’ajouter de nouvelles œuvres d’artistes, d’artisans et créateurs de la région.

Boutiques d’art et artisans locaux

En plus de découvrir les boutiques d’art, musée et expositions, les visiteurs pourront également découvrir les artisans dans l’ombre, n’ayant pas pignon sur rue, ces créateurs méritent d’être connus et encouragés.

Projets créatifs en collaboration avec le milieu

Plusieurs projets, au cours des années, seront réalisés en collaboration avec le milieu. En 2019, le projet de bancs en bois peints par les élèves du primaire, sous la supervision de l’artiste-peintre Linda Isabelle. On peut retrouver ses bancs un peu partout dans la ville.

Découvrir des décors magnifiques

En plus d’inviter les visiteurs à découvrir des œuvres à différents endroits stratégiques de la ville, en boutiques et à domicile, ils pourront aussi découvrir des lieux superbes à visiter ainsi que des activités à faire dans notre belle région :

  • Camping;
  • Plage magnifiques;
  • Sentiers pédestres et de vélo;
  • Kayak, canot;
  • Golf;
  • Mycologie et ornithologie;
  • Chasse et pêche;
  • Sentiers motoneige et ski de fond;
  • en plus encore…

Carrousel Coups de cœur

Projet de médiation culturelle réalisé par Rose-Marie Gallant, artiste multidisciplinaire de l’Atelier Éco-Art, en collaboration avec le milieu. Partenaires de l’oeuvre phare du parcours, la MRC de la Haute-Côte-Nord dans le cadre de l’Entente de développement culturel et la Société d’aide au développement des collectivité (SADC).

Mot de la mairesse

C’est avec plaisir et une grande fierté que la Ville de Forestville a supporté la réalisation d’une œuvre d’art, à la couleur des gens d’ici, réalisée par une artiste locale, Madame Rose-Marie Gallant.

Le « Carrousel Coups de coeur » se veut une oeuvre collective dans laquelle les citoyennes et citoyens ont apporté leur contribution essentielle. Une oeuvre qui convie les visiteurs à découvrir notre Ville, sa signature, ses atouts et ses attraits.

Cette oeuvre est la première pièce d’un grand ensemble qui se déploiera dans toute la Ville, au cours des prochaines années, le Parcours d’arts visuels. Celui-ci sera constitué d’oeuvres permanentes ou éphémères qui auront toujours comme objectif de faire redécouvrir Forestville, ses beautés et trésors, sous différentes formes.

À travers le regard des Forestvilloises et des Forestvillois, voici notre Ville.

Nous sommes heureux d’accueillir les résidents et les visiteurs au bureau d’accueil touristique pour admirer cette œuvre d’art unique. Merci à tous ceux et celles qui ont contribué à cet ambitieux projet, fierté de notre Ville. Et gardez les yeux grands ouverts, on ne commence qu’à vous émerveiller.

Micheline Anctil, mairesse

Mot de l’artiste

Le projet de médiation culturelle — Carrousel Coups de coeur — émerge de l’intention de créer une oeuvre attractive à l’entrée ouest de la Ville. Le principal objectif de cette démarche était d’accroître le sentiment d’appartenance et de fierté des résidents tout en stimulant l’achalandage touristique.

Pour y arriver, le moyen retenu a été de faire appel aux forestvilloises et forestvillois afin qu’ils identifient les attraits, les activités et les éléments qu’ils apprécient particulièrement et qui rendent leur milieu de vie unique et attachant.

Une mosaïque, composée principalement de pièces de verre poli, a été réalisée en s’inspirant des réponses acheminées par la population : nature, grands espaces, activités plein-air, plages, sentiers pédestres et plus
encore.

Pour accueillir l’oeuvre un support particulier a été choisi en raison de son originalité et de son aspect significatif en lien avec l’histoire de la Ville : une bobine de bois utilisée par la société Hydro-Québec.

Installer la mosaïque sur ce support rond a représenté tout un défi. La patience, la persévérance, l’ingéniosité et la collaboration de partenaires ont contribué à la réussite de cet ambitieux projet.

Le carrousel pourra tourner sur lui-même en l’actionnant manuellement à l’aide d’une poignée. Ce projet de médiation culturelle a nécessité plus de trois mois de travail.

Rose-Marie Gallant, artiste multidisciplinaire

Consulter la brochure